© 2013-2019

http://evelisemillet.fr/files/gimgs/th-57_serig_collaboration_3_72dpi.jpg
http://evelisemillet.fr/files/gimgs/th-57_serig_collaboration_2_72dpi.jpg
http://evelisemillet.fr/files/gimgs/th-57_serig_collaboration_1_72dpi.jpg

Série de trois sérigraphies en collaboration avec l'Atelier Mc Clane, durant Atelier 3, résidence au sein de leur atelier effectuée en avril 2018.

2018, sérigraphie monochrome, 45 x 62 cm.

On a dressé un monolithe ici.
Construction sacralisée,
envies millénaires de s'absoudre du temps.
Il pointait le ciel en défi.
Flèche menaçante vers les espaces infinis.

Il n'en reste désormais qu'un tas de formes brisées.

Victime des siècles,
incapable de résister au cours imperturbable
de l'érosion des éléments.

On parle de son faste passé,
de son aspect révolu.
On le fantasme, on le grandit.
Il nous habite par son absence.

On oublie qu'il n'est qu'un tas de formes brisées.
Un monticule de roches recouvert de mousse.
Il faut se défaire de ces réflexes de vanité,
cet élan vers le supposé sublime des créations humaines.

Et même si on se sépare jamais vraiment de sa fascination pour les ruines,
il faut les prendre pour ce qu'elles sont :

un support où grimper pour mieux observer le paysage.

Julia Crinon